Quelles sont les différentes médecines douces ?

La médecine douce est la pratique consistant à utiliser des produits naturels (médicaments, herbes, aliments ou autres substances), par opposition aux produits pharmaceutiques, pour traiter les maladies et les troubles humains. Les médecines alternatives font généralement référence à celles qui ne sont validées par aucun organisme de réglementation national et qui ne sont pas passées par des essais cliniques. Ces thérapies alternatives comprennent la médecine ayurvédique, la médecine chinoise, l’homéopathie, l’herboristerie, l’acupuncture et le système de médecine Unani (système indien).

Médecine complémentaire : considérer comme médecines douces

La médecine complémentaire est définie comme un type de soins de santé qui utilise des substances et des activités naturelles, plutôt que des traitements médicaux plus conventionnels, pour améliorer la capacité du corps à se maintenir en bonne santé. Elle se distingue de la médecine conventionnelle (c’est-à-dire allopathique) parce qu’elle ne remplace ni ne supprime le système immunitaire ; elle le complète plutôt par des méthodes non invasives telles que le régime alimentaire et l’exercice. Elle peut également impliquer une manipulation de l’esprit ou de l’âme, la prière ou la méditation. Dans certains cas, les thérapies complémentaires ou alternatives se sont révélées efficaces pour traiter le cancer ; toutefois, de nombreuses études n’ont pas trouvé de preuves qu’elles aident à prévenir la récurrence de la maladie ou à en augmenter la gravité ou la durée chez les personnes atteintes de cancer.

Médecine traditionnelle chinoise : considéré comme médecines douces

La médecine traditionnelle chinoise (MTC) est considérée comme une médecine alternative courante. Elle est utilisée depuis des milliers d’années pour traiter diverses affections. Selon la MTC, il existe deux grandes catégories de maladies : internes et externes. Les maladies externes comprennent le rhume, la toux, la fièvre et ainsi de suite. Les maladies internes sont les maladies cardiaques, les maladies pulmonaires, la cirrhose du foie, etc.

La MTC traite l’ensemble du corps selon sa théorie selon laquelle le corps humain est composé de différents canaux, appelés méridiens en langue chinoise. À chaque canal correspond un organe du corps ayant certaines fonctions, comme le maintien d’une circulation sanguine saine ou l’élimination des déchets du corps par l’excrétion.

Médecine ayurvédique Reiki : caractérise la médecine douce

Une forme de médecine alternative basée sur le système traditionnel indien de guérison connu sous le nom d’Ayurveda.

Une pratique de guérison spirituelle japonaise qui utilise l’énergie de l’univers par le toucher ou l’intention pour guérir. Les praticiens canalisent l’énergie de la force vitale universelle à travers leurs mains dans le corps des clients pour la guérison physique ou le renouvellement émotionnel. Le reiki est censé aider à libérer les blocages dans les chakras (les sept principaux centres d’énergie) qui peuvent empêcher la libération des émotions négatives et des facteurs de stress du passé.